octobre 2, 2019

Construire une mezzanine : les points essentiels à ne pas manquer !

by Pinkspace in Tendances déco

Construire une mezzanine il faut pas prendre ça à la légère. Dès le début de votre projet, découvrez ici les erreurs à ne pas commettre !

Portrait Marina Magaton Designer d'espace Pinkspace

Par Marina Magaton
Designer d’espace chez Pinkspace

Pourquoi une mezzanine ?

La première réponse est l’optimisation d’un espace. Beaucoup d’anciens appartements ont une grande hauteur sous plafond, la mezzanine est une bonne option pour augmenter la surface utile d’une pièce. Il est également possible de la combiner avec un podium ou une petite estrade contenant des rangements. Cela permet à la fois d’optimiser la place et de délimiter des espaces (couchage, bureau, détente…) 

La mezzanine peut également avoir un côté très ludique surtout pour les enfants. Pour l’aménagement de chambre d’enfant on préféra un lit mezzanine adapté à l’âge de l’enfant –il en existe de toute sorte et pour tous les budgets ou presque– plutôt qu’une mezzanine plate-forme qui sera beaucoup plus complexe à modifier par la suite.

Ces structures peuvent aussi être très utiles pour l’aménagement de comble. En effet les espaces sous rampant peuvent vite être en grande partie perdus, malgré leur hauteur, faute d’avoir suffisamment de lumière naturelle. Une mezzanine permet parfois de les valoriser : par exemple, avec des claustras pour balustrade, un petit espace sous rampant peut vite devenir un nid cocooning extrêmement chaleureux.

Quelles contraintes ?

  • Hauteurs sous plafond :

Quelques règles concernant la hauteur doivent être respectées, aussi bien pour votre sécurité que pour la valorisation de votre bien. Il est important de garder un minimum de 180 cm sous la mezzanine. Pour une circulation agréable, il est préférable d’avoir une hauteur de 210 cm en dessous.

La hauteur au-dessus de la mezzanine va dépendre de la destination de celle-ci : s’il s’agit d’un véritable espace de vie, il faudra aussi un minimum de 180 cm, en revanche s’il s’agit uniquement d’un espace de couchage, alors une hauteur de 90 cm peut suffire.

En conclusion, si vous souhaitez faire un véritable espace de vie en mezzanine il vous faudra a minima 380 cm de hauteur sous plafond et idéalement 450 cm ou plus. En revanche, pour simplement optimiser l’espace d’une chambre en libérant la place du lit, alors 300 cm de hauteur sous plafond peuvent suffire. Si vous ne disposez pas de la hauteur nécessaire, il est préférable d’opter pour des solutions mobilières (lit mezzanine).

  • Surfaces

D’un point de vue réglementaire, si votre mezzanine dépasse 20 m² elle nécessitera un permis de construire et donc l’intervention d’un architecte et d’un ingénieur civil. Entre 15 et 20 m² une simple déclaration préalable de travaux est suffisante. En dessous de 15 m² aucune démarche administrative n’est nécessaire, c’est d’ailleurs pour cette raison que les mezzanines en kit disponibles dans le commerce ne dépassent pas cette surface.

  • Éclairage et luminosité

Quelle que soit la destination de ce nouvel espace dans votre intérieur, il ne faut surtout pas négliger sa luminosité et son éclairage. Dans la mesure du possible faire en sorte de toujours avoir un apport de lumière naturelle, car que ce soit pour un espace cocooning, un bureau ou un lit, l’absence de lumière naturelle sera vite anxiogène. Il y a de nombreux moyens pour faire entrer le soleil dans ces espaces. Si c’est une mezzanine sous rampant un grand velux ou un puits zénithal peut rendre ce type d’espace incroyablement agréable et chaleureux. Si vous n’avez pas la chance d’être proches du toit il est important de ne pas entraver la lumière venant des fenêtres. Évitez les structures pleines ou très massives, préférez des structures ajourées aussi bien pour l’escalier que pour les balustrades. N’hésitez pas à couper le plancher de la mezzanine pour laisser entrer la lumière de la pièce.

N’oubliez pas non plus les éclairages artificiels aussi bien au-dessus qu’en dessous de la mezzanine. Ces espaces sont naturellement un peu plus chauds que le reste des habitations il faut donc éviter de les réchauffer inutilement. Les éclairages LED sont idéaux, mais il faut bien les choisir. Pour un espace détente ou couchage, on choisit plutôt des LED assez chaudes (2500 à 3000 K). Dans le cas d’un espace de travail, un blanc neutre sera idéal (4000 à 4500 K). Dans tous les cas évitez les éclairages froids (supérieurs à 5500K) qui donneront un aspect chirurgical à votre espace.

Les types de mezzanines ?

Il y a 3 types constructions possibles pour une mezzanine : autoportante (sur piliers) ; suspendue ou sur cloisons. On peut ajouter les meubles mezzanines (essentiellement des lits) à ces 3 familles.

Mezzanine sur poteaux

Il s’agit des plus répandues et des plus simples à réaliser. Elles peuvent être de tous types de matériaux, aussi bien en bois pour une ambiance chalet ou campagne, qu’en métal pour un style industriel ou même en béton brut dans un style street ou en béton enduit blanc pour un rendu épuré minimaliste.

Suivant les matériaux que vous choisirez les professionnels à même de réaliser ce type de mezzanines ne seront pas les mêmes. Pour une mezzanine en bois, un menuisier ou un charpentier peuvent s’en charger, pour une mezzanine métallique vous devrait plutôt faire appel à un ferronnier et un maçon se chargera des structures en béton. Mais il ne faut pas hésiter à mixer les styles, une mezzanine en bois avec un escalier et une balustrade industrielle en acier peut rendre votre pièce à la fois chaleureuse et atypique !

Mezzanine suspendue :

Une mezzanine suspendue sera fixé à la structure du plafond ou à la charpente via des câbles ou des chaînes en acier ou des poutres en bois ou en acier (IPN). Avec un rendu très moderne et esthétique elle permettra de libérer totalement l’espace en dessous. En revanche pour ce type de construction il est indispensable de faire appel à un professionnel pour vous assurer de la résistance des structures et de la faisabilité du projet. Ce type de mezzanines est donc plus cher que les mezzanines autoportantes.

Mezzanine sur cloisons :

Ces mezzanines sont surtout intéressantes pour les aménagements de très grandes surfaces et doivent être pensées au moment de la réalisation des cloisons qui devront supporter le poids de la mezzanine. Ce type de structure est idéal pour les aménagements de loft pour valoriser la place au-dessus des pièces comme toilettes et salle de bain, qui nécessitent un peu d’intimité et doivent être cloisonnés durant l’aménagement de l’espace.

Meuble mezzanine :

La plupart des meubles mezzanines existant dans le commerce sont des lits. Ils sont une bonne solution pour gagner de l’espace si vous ne disposez pas de la hauteur sous plafond indispensable pour faire une mezzanine plate-forme. Il en existe de toute sorte aussi bien de lit mezzanine cabane ludique, pour des enfants, jusqu’au lit 2 places avec sofa intégré en dessous, idéal pour meubler une chambre étudiante, en passant par des lits sur dressing ou avec un bureau de travail en dessous pour aménager un petit appartement.

La mezzanine, atypique et design : ces éléments qui transforment votre intérieur ?

Les mezzanines sont toujours des éléments remarquables dans un intérieur, elles vont marquer votre espace par leur style. Il est très intéressant de mixer les styles afin de ne pas rendre l’espace trop uniforme et sans saveur. Par exemple, une mezzanine en bois avec un escalier et des garde-corps industriels en métal ou encore une mezzanine en béton brut avec des meubles anciens auront un charme atypique et inimitable !

 

Le choix de l’accès, par une échelle meunière ou classique, un escalier droit avec ou sans contremarche, un escalier industriel en colimaçon, vont définir le style et l’ambiance de vos pièces. Un escalier droit sans contremarche pour un style aérien et épuré, une échelle meunière pour une ambiance ludique, un escalier métallique pour un style industriel.

De même le choix des gardes corps peut donner une infinité d’ambiances différentes. Pour un espace plus chaleureux et cocooning, des claustras en bois en guise de garde sont une bonne astuce, alors que des garde-corps en fer forgé renforcent le côté industriel. Un garde-corps en verre permet d’augmenter la luminosité tout en donnant un côté aérien et classe.

 

Sur mesure ou kit prêt-à-monter

Suivant vos besoins et vos envies, vous pouvez trouver votre lit mezzanine prêt-à-monter dans les grandes enseignes. Idéal pour les enfants, adolescents et étudiants mais également pour les petits appartements citadins, où l’espace (notamment de rangement) est une denrée précieuse.

Il existe également des kits de construction de mezzanine, la plupart en acier et style plutôt industriel. Mais attention, ces kits sont limités à 15 m², si vous souhaitez une mezzanine plus étendue, il faudra forcément faire votre mezzanine sur mesure.

La mezzanine sur mesure répondra à toutes vos attentes quel que soit le style que vous souhaitez pour votre espace. Les prix sont très variables selon les matériaux choisis et la surface, avec un rendu final globalement de meilleure qualité esthétique et technique.

 

Combien ça coûte ?

Il existe des lits mezzanines dans tous les styles et pour tous les budgets, par exemple on trouve des lits mezzanines 2 places à partir de 300€ et des lits mezzanines pour enfants à partir de 150 €.

Un kit de construction pour mezzanine coûte entre 1000 et 5000 euros et certaines entreprises proposent également l’installation sur site (attention toutefois aux frais cachés).

Une mezzanine sur mesure peut coûter entre 600 et 1500 € par m², en fonction des professionnels qui devront intervenir pour sa réalisation. Une mezzanine autoportante coûtera moins cher : autour de 600€ par m². Alors qu’une suspendue coûtera environ 1400€ du m², en fonction de la situation et du choix des matériaux.

Peut-on faire soi même ?

Oui et non, il est possible de réaliser soit même une mezzanine autoportante à condition qu’elle fasse moins de 15 m². Il y ait quelques étapes clefs à ne surtout pas négliger.

  • Le choix de l’emplacement : en fonction des structures porteuses de votre espace, des fenêtres. Si vous avez un doute n’hésitez pas à faire appel à un architecte d’intérieur qui vous aidera à trouver l’emplacement idéal pour votre mezzanine. Ne négligez pas cette étape car une fois les travaux entamés difficiles de revenir en arrière !
  • Le scellement des piliers : ce sont eux qui supporteront votre mezzanine, il faut être certain qu’ils sont bien scellés sur des structures porteuse (scellement chimique, béton, tire-fond…)
  • Le cadre : les poutres qui relieront les piliers entre eux, elles doivent être capable de supporter le poids de la structure.
  • Le solivage : il supportera votre plancher, il faut donc bien fixer les solives et respecter un écartement en fonction de la charge que devra supporter votre plancher.
  • Le plancher : bien le choisir en fonction du style que vous recherchez et de votre budget : OSB brut ou recouvert par un parquet flottant, un vinyle ou autres, plancher massif à lames larges ou fines etc.
  • Les garde-corps et les accès : échelle meunière ou escalier, garde corps métallique ou en bois, il s’agit là de choix esthétique mais néanmoins très important.

Pour conclure, installer une mezzanine est une bonne idée d’aménagement qui a de nombreux avantages. Mais il ne faut pas la prendre à la légère car elle transformera drastiquement et durablement votre intérieur. C’est pourquoi il est souvent préférable de faire appel à un architecte d’intérieur qui pourra vous aider à choisir la meilleure option par rapport à vos goûts et à votre budget et qui pourra aussi vous indiquer les bons professionnels pour réaliser les travaux et vous accompagner tout au long de votre projet.

Marina MAGATON
Designer d’espace Pinkspace

Suivre la page Facebook de Marina

#Pinkspace #amenagementinterieur #designinterieur #designdespace #ideesdeco #mezzanine #litmezzanine #litmezzanineenfant #litmezzanineavecbureau #styleindustriel

Laisser un commentaire